Biographie

 

 

Basile Adjou-Moumouni est né le 5 Octobre 1922. De culture Yorouba par son père Monsadiwin (dit Adjou), MOUMOUNI et de culture Fon par sa mère Akpadikpo ZINZINDOHOUE. Il épouse Marguerite Marie Kossilatè EDOUN le 16 novembre 1949 à Dakar (Sénégal). Ils ont trois enfants :

Adetodé James Nestor né à Bordeaux (France), le 29 Septembre 1954

Omonlola Marcelline Marguerite, née à Abidjan (Côte d’Ivoire), le 2 Mai 1957

Adéyèmi Albert Cyrille, né à Porto-novo (Benin), le 15 Mars 1960

 

 

 

 


Formation Éducative:

Sous la tutelle vigilante de son frère Félix, l’aîné de la famille, chargé par leur père d’en faire un médecin, le futur Docteur a suivi un parcours l’un des plus brillant au niveau primaire, secondaire et collégiale pour ensuite commencer son périple.

Formation et Vie Active:

  • 1944 : il entre à l’Ecole Africaine de Médecine et de Pharmacie (EAMP) Jules Carde de Dakar
  • 1948 : il sort major de l’EAMP Jules Carde pour ensuite intégrer le lycée Van Volen Hoven de la même ville, pour préparer et réussir en deux ans le baccalauréat
  • 1952 : il part pour la France où   il reprend les études médicales, Du certificat de Physique, Chimie, Biologie jusqu’au doctorat
  • 1955 : au mois de mai, le titre de Docteur en Médecine lui est conféré par le ministère français de l’Education Nationale. Cette même année, il obtient le diplôme de Médecine Tropicale et celui de Médecine Légale à l’Université de Bordeaux
  • 1955 : il rejoint l’Afrique pour servir en Cote d’Ivoire, d’octobre 1955 à juillet 1959
  • 1957 : il reçoit le titre honorifique de Chevalier de l’Ordre Nationale de la Santé Publique, France
  • 1959 : il occupe le poste de Directeur de Cabinet du Ministère de la Santé Publique, dans le premier Gouvernement de transition au Dahomey, jusqu’en 1961
  • 1961 : Il occupe le poste de Chef du Service de la Protection Maternelle et   Infantile (PMI) de Cotonou, Dahomey
  • 1962 : Il rejoint le Secrétariat Général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève, (1er août 1962), avec l’accord du Gouvernement du Dahomey
  • 1962 : Il reçoit la Médaille d’Or du Lieutenant Gouverneur, Canada
  • 1963 : il obtient une Maîtrise en Santé Publique à l’Université de Montréal, Canada
  • 1972 : il obtient une Maîtrise en Sciences de l’Education à   l’Université de l’Illinois Champagne de Chicago, USA
  • 1982 : Il est admis à la retraite dans le cadre de l’OMS, il prête ses services à l’université de Boston afin de former pour l’Afrique, la masse critique de consultants africains, nécessaire au développement du continent dans le domaine de la santé
  • 2007 : il reçoit le titre honorifique de Grand Officier de l’Ordre National du Bénin

 Retraite Active :

Aujourd’hui, soucieux de payer sa dette à la postérité, il passe de longues heures à écrire. Ayant beaucoup reçu, il estime devoir donner.

  • 1999, « Pour un Bénin métamorphosé, la nation que nous voulons », éditions Le Flamboyant
  • 2006 & 2008, « Le code de vie du primitif ; sagesse africaine selon IFA », en quatre volumes aux éditions Ruisseaux d’Afrique
  • 2009, « Jadis Azam MOUMOUNI, naguère Iya Alakpassa, hier Monsadiwin ADJOU-MOUMOUNI », éditions CEDA
  • 2009, « Agbassa », éditions CEDA.
  • 2010, « Faciliter l’apprentissage » co-auteur Pr. Ayité Manko d’ALMEIDA
  • 2013, « Des traces de pas sur le rocher » ses mémoires, Editions CEDA